C’EST SUIVRE LA BONNE MÉTHODE


Se lancer dans un projet d’aménagement de boutique est une démarche qui demande de prendre en compte de nombreux paramètres :

  • Le positionnement de la marque
  • Le design du point de vente
  • Les techniques de performance commerciale
  • La publicité sur lieu de vente
  • Le développement technique du projet

MON EXPERTISE

Le métier de retail designer ou architecte commercial est un métier récent. Né dans les années 70, les premiers à investir ce terrain du design encore inexploré sont alors les agences de publicité qui en viennent à appliquer les méthodes de communication et de vente qu’ils emploient pour leurs clients à des espaces de vente. Le développement de cette spécialité correspond aussi à l’avènement des réseaux de franchises et des supermarchés qui nécessitent une image globale cohérente sur tous leurs points de vente.

40 ans après, ce métier reste encore méconnu et beaucoup d’entreprises ne savent pas toujours vers qui se tourner pour développer leur concept de boutique.

A la frontière de l’architecture intérieure et de la publicité, la formation d’un retail designer ne peut être que celui de l’expérience professionnelle faute de formation adaptée.Il requiert des compétences en stratégie et positionnement de marque, en design d’espace et mobilier ainsi qu’en technique de vente et publicité.

BRANDING

  • Analyse de la marque, des points de ventes existants, de la clientèle, de la concurrence.
  • Positionnement qui en découle : l’histoire que l’on souhaite raconter à la cible.

DESIGN

  • Planche concept : mise en image du positionnement défini afin de le visualiser.
  • Design du projet : en croquis, en plan, en perspective dessinée ou 3D, pour déterminer le style, l’ambiance du projet.
  • Planche matière : sélection et référencement de matériaux et fournisseurs adaptés.
  • Graphisme : Ambiance graphique du projet qui communiquera les bonnes informations aux clients.

TECHNIQUES DE VENTE

  • Merchandising : choix du circuit de vente, organisation des rayons, disposition des produits, répartition des nouveautés, promos, best of et actualités.
  • Techniques architecturales : permettant d’induire un sens de visite du magasin et de ses points chauds par le travail du confort des sols, des appels visuels lumineux, gestion des hauteurs visuelles des rayons…
  • Cross merchandising : Prise en compte du programme de communication de la marque (campagnes d’affiches, dépliants, site internet, événement…) pour le relayer en magasin.

PUBLICITÉ ET ÉVÈNEMENTIEL

  • ILV (Information sur Lieu de Vente) : supports d’information sur lieu de vente permettant à la marque de développer un discours clair auprès de sa clientèle: affiche prix, services proposés mais aussi valeurs affichées, éthique…
  • PLV (Publicité sur Lieu de Vente) : éléments de présentoirs événementiels ou non permettant la mise en valeur de certains produits choisis : best of, promo, nouveauté…
  • Mobiliers et vitrines de mise en avant : Création de supports permettant de s’adapter à l’actualité commerciale et la saisonnalité de la boutique que ce soit en vitrine ou sur des mobiliers/rayons dédiés.

DÉVELOPPEMENT TECHNIQUE

  • Cahier des charges des contraintes techniques et administratives (Accessibilité PMR, dépôts de permis d’enseigne, classement au feu, résistance au trafic…).
  • Devis : estimation des coûts de fabrication lot par lot.
  • Transmission aux fournisseurs et fabriquants : brief et échanges avec les entreprises en charge du projet.
  • Suivi de chantier: Suivi de la bonne réalisation du chantier avec l’agenceur en charge du projet.

ENVIE D’EN SAVOIR PLUS